À la rencontre de nos arbitres: César, 70 ans et jeune arbitre (vidéo)

54 ans d’escrime derrière lui, au fleuret puis au sabre, César Delrée est ce qu’on peut appeler un vieux de la vieille. De tireur à président de club, il lui fallait un challenge supplémentaire. Il a donc été le doyen de sa promotion d’arbitre sabre.

Il a commencé l’escrime à 16 ans par le fleuret et s’est ensuite dirigé vers le sabre. Il a connu l’escrime d’antan, l’escrime mécanique, celle où l’on pouvait toucher à la main et où les flèches étaient autorisées au sabre. Il a tiré tantôt à Liège, à Louvain, aux Pays-Bas…la passion de l’escrime l’animait.

Il y a 8 ans, avec l’aide d’un tireur de 20 ans son cadet, il fonde un club d’escrime « Le Sabre Noir ». Ainsi, il ajoute le titre de président à son palmarès et donne un second sens à sa passion.

Sous l’impulsion de cet ami, il décide de passer les examens d’arbitrage avec la contrainte de cette escrime nouvelle qu’il connaît mais dont il ne maîtrise pas tous les aspects. Il ne lui fallut pas deux essais pour passer l’examen et ses 3 stages pratiques furent couronnés de succès. Il était devenu arbitre au sabre.

Aujourd’hui, après une première place au Championnat de Belgique V3, il tire sa révérence comme tireur. Mais…ses cartons ne resteront jamais très loin !

J. Poizat

Menu