Handi-escrime

L‘HANDI-ESCRIME


L’escrime, de par ses valeurs et ses atouts, se veut être un sport pour tous. Et ce sans exception ! C’est sur base de cette philosophie que s’est développé l’handi-escrime au sein de la FFCEB. Et pour cause, l’escrime se pratique également en fauteuil roulant, mais aussi pour les malvoyants et ce dès 6 ans !

La Ligue Handisport Francophone est la fédération, reconnue par l’ADEPS, gérant le sport de compétition pour moins valides et la seule offrant la pratique de l’escrime handi.

Pour participer à des compétitions, l’athlète doit être à la fois affilié à la FFCEB et à la la Ligue Handisport Francophone.

handi-escrime-video

Avec Max, découvrez l’escrime fauteuil paralympique
et les spécificités de sa pratique.

CLASSIFICATION

Les personnes souffrant d’un handicap sont réparties en catégories, en fonction de leur handicap. Cette classification est un système qui regroupe des athlètes dans différentes classes, après analyse médicale et fonctionnelle et est obligatoire pour les sportifs désirant participer aux compétitions officielles.

Plus d’info sur la classification : info@handisport.be  ou 071/10 67 50

Les catégories handi-escrime :

Interview de Julie GROSLAMBERT, Classificatrice officielle
IWAS pour l’escrime handisport.

PRÉSENTATION

Handicap physique

Rapide et engagé physiquement, l’escrime en fauteuil roulant est une discipline intense à pratiquer comme à regarder ! Le fauteuil étant fixé sur une armature, les mouvements du tronc du tireur lui permettent de se mouvoir dans l’objectif de touche son adversaire. Évidemment, tout comme le fleuret, l’épée et le sabre, il devra toucher une partie autorisée du corps :

  • fleuret : le tronc, à l’exception de la tête et des bras. La touche doit être effectuée avec la pointe de la lame.
  • épée : toute partie du corps au-dessus des hanches. La touche doit être effectuée avec la pointe de la lame.
  • sabre : toute partie du corps au-dessus des hanches. La touche peut être effectuée avec la pointe ou le côté de la lame.
Vidéo Handicap physique

Handicap visuel

Tout comme d’autres disciplines sportives, les escrimeurs portent un bandeau sur les yeux afin de respecter l’équité entre malvoyants et non-voyants. Petite particularité, grâce au bandeau, cette discipline est dès lors ouverte également aux voyants ! Permettant de pratiquer avec le partenaire de
son choix. Même piste, même posture, même mouvements et même matériel que l’escrime traditionnelle, les tireurs devront cependant valider leur touche avec un contact de fer préalable entre les deux armes.

handi-escrime-video-2

LES CLUBS


Aujourd’hui 3 clubs offrent de l’handi escrime en Belgique Francophone :

Menu