Covid 19: les mesures de déconfinement phase 1

Depuis ce lundi 4 mai, la Belgique est entrée en phase de déconfinement. Une partie des mesures prises s’applique au monde sportif. Découvrez-en le résumé général via ce folder de l’ADEPS .

Il est à noter que ces mesures autorisent uniquement la pratique du sport en extérieur, individuel (discipline devant pouvoir se pratiquer principalement sans la présence d’une autre personne) et sans contact physique. La pratique sportive en salle reste interdite jusqu’au 18 mai au minimum.

Le monde de l’escrime n’est donc pas directement concerné. Néanmoins nous souhaitons fournir des précisions complémentaires aux mesures mentionnées par l’ADEPS.

Rappelons que les mesures générales de déconfinement ont pour objectifs de :

  • Eviter la propagation du virus
  • Eviter l’engorgement des structures hospitalières

Pour cela elles prévoient :

  • L’interdiction des rassemblements de population
  • La limitation des déplacements superflus
  • De respecter les règles de distanciation sociale (1,5 mètre)
  • La recommandation du port du masque dans les lieux publics.

Dans ce contexte, les conditions générales de la reprise sportive sont les suivantes :

  • En plein air
  • En présence de maximum 2 personnes et devant toujours être les mêmes (outre les personnes vivant sous le même toit)
  • Utiliser son matériel personnel
  • Respecter des distances de sécurité (5m dans le cas d’activités sportives)
  • Lieu d’activité proche du domicile (trajet le plus court)
  • Retour au domicile OBLIGATOIRE dès la fin de l’activité physique
  • Intensité d’effort inférieure à 80% de la fréquence cardiaque maximale

L’activité « escrime » (sous toutes ses formes) en plein air se trouve donc plus que limitée. Les situations d’assauts, de leçons individuelles, d’exercices avec partenaire (en face-à-face par exemple), etc…. sont à proscrire car elles ne permettent pas de garantir le respect des distances de sécurités conseillées par les experts scientifiques.

Recommandations supplémentaires

  • Activité physique peu intensive (ne provoquant pas d’augmentation importante des débits respiratoires) : le port du masque chirurgical est
    encouragé
  • Activité physique moyennement intensive : pas de port de masque requis, car celui-ci perd de son efficacité en cours d’effort (suite à son
    humidification par l’expiration)

Sous réserve de l’évolution de l’épidémie, une seconde phase du déconfinement est envisagée à partir du 18 mai. Elle fera l’objet d’une communication détaillée en temps opportun.

Pour toute information complémentaire, nous vous invitons à vous connecter sur le site https://www.info-coronavirus.be/fr/. Une Foire aux Questions est également disponible.

PRENEZ SOIN DE VOUS ET DES AUTRES

Menu