Pour les Prossé ça “Zoom” pendant le confinement

Depuis quelques semaines, nous avons fait le tour de plusieurs tireurs d’armes et d’origines différentes. Il était désormais temps de voir comment cela se passait-il du côté du sabre. Pour cela rien de tel que de poser la question à la famille Prossé. Car pour cette famille habitant Gand, ce n’est pas un ni deux, mais bien trois jeunes athlètes qui parcourent les tournois munis de leur sabre. Dès lors, comment cela se passe-t-il ?

Âgés respectivement de 19, 16 et 12 ans, Maël, Nand et Art sont tous équipés de leur sabre et comme tous les escrimeurs regrettent l’arrêt de la saison. Et pour cause, l’annulation de la saison et par conséquent des Championnats du monde de Salt Lake City les ont privés de l’apogée de leur parcours 2019-2020. Malgré cela, les trois jeunes tireurs du Sabre Noir et de Roubaix poursuivent leur préparation tout en profitant de cette période de repos.

Évidemment, pas question de se reposer sur leurs lauriers. La saison prochaine est déjà là et la préparation physique et mentale sont au programme. Le moral est important dans ce type de période car “c’est aussi nécessaire de rester positif et motivé pour suivre le programme physique“. Dès lors, entre les études et les jeux vidéo, à chaque jour son entraînement et… son Zoom ! “Chaque jour nous allons courir et nous faisons de l’escrime durant une heure. Sauf le mardi et le jeudi où nous suivons un programme physique par Zoom (45 min). C’est un programme réalisé avec le Cercle d’Escrime Roubaix. Notre objectif est de garder la forme physique et surtout motivé jusqu’à la reprise. Nous avons hâte de pouvoir de nouveau tirer avec les autres. En attendant, restons positifs !

Menu